*
DIAPORAMA
blockHeaderEditIcon
111.jpg 222.jpg 333.jpg
ADRESSE NORMALE
blockHeaderEditIcon

Patrick Luisier  -  Ch. de St-Clément 29  -  3978 Flanthey  -  079 449 53 00

Menu
blockHeaderEditIcon

Les Travaux de la Vigne

Au printemps

C'est à ce moment-là que le vigneron entre en scène. Pour chaque cep, il commence par choisir un certain nombre de rameaux; les autres, il les ôte (ébourgeonnement).

Plus tard, quand ils sont suffisamment grands, il les attache, en prenant le  soin d'enlever les petites branches secondaires qui se développent à la naissance de chaque feuille. A côté de ces longs travaux, il convient encore de faire les premiers traitements, de s'adonner au travail du sol et de remplacer les ceps morts durant l'hiver.

En été

A fur et à mesure que la vigne grandit, le vigneron continue ce qu'on appelle les travaux de la feuille,  enlever les entre-coeurs, palisser et attacher les rameaux, cisailler les sommets les plus grands.

Au tout début de l'été, lorsque la vigne a fini de fleurir, il doit souvent procéder à une vendange verte, travail qui consiste à régler la future récolte en coupant une partie des grappes à peine formées.

Lorsque, plusieurs semaines plus tard, les raisins changent de couleur, le vigneron procède à un effeuillage, consistant en une légère aération de la zone des grappes. Tout traitement est désormais stoppé. Dans l'attente de la juste maturité des raisins, le vigneron irriguera si nécessaire les jeunes plantations et sera déjà en train de préparer sa cave à recevoir les vendanges à venir.

En automne

Période des vendanges: beau moment, fêté dans les règles de l'art! Instant qui représente pour le vigneron le fruit d'une année de travail. Une fois le raisins cueillis, le vigneron disparaît pour ainsi dire avec sa récolte dans sa cave.

Les raisins blancs sont pressés, le moût est débourbé (pour le rendre limpide, prêt à fermenter). Contrairement aux blancs, les raisins rouges macèrent plusieurs jours, voire plusieurs semaines, dans leur jus et leurs peaux (opération qui conne couleur et tannins).

La fermentation s'y joue dans toute la masse; ce n'est qu'une fois la fermentation et la macération achevées qu'on presse le raisin pour obtenir le vin nouveau. Blanc ou rouge, ce dernier est ensuite élevé durant plusieurs mois.

En hiver

L'hiver coïncide avec l'élevage des vins. Qu'ils soient en cuves ou en fûts de chêne, le responsable de la vinification n'a de cesse de les déguster.

Selon les besoins, il les aère, les affine: il les prépare pour la mise en bouteille printanière ou automnale.

Pendant ce temps, la vigne se repose. Mais pas le vigneron: Son travail se poursuit également à l'extérieur: il doit alors arracher les ceps sans vie, combattre l'érosion, travailler le sol, contrôler et rénover l'ensemble de ses installations, sans parler du travail le plus important: celui de la taille.

Tout cela pour qu'à la fin de l'hiver la vigne puisse, dans les meilleures conditions, éclore et commencer un nouveau cycle annuel.

Edité par l'Interprofession de la Vigne et du Vin du Valais

Pied_de_page
blockHeaderEditIcon



 

W.I.N. Zertifikat: WIN-2-7-7140

Copyright©2016 byLa Ptite Cave - WeB'S Agency
Mentions légales - Tous droits réservés

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail